Quel est le pays le plus malhonnête au monde ?

Seuls les citoyens marocains et les résidents étrangers pourront entrer dans le Maroc.

Le Maroc allège, lui aussi, ses restrictions aux frontières. Le gouvernement marocain annonce mercredi soir la réouverture des frontières du pays pour les citoyens marocains et les résidents étrangers, le 14 juillet prochain. Il n’a cependant pas avancé de date sur la réouverture des frontières aux touristes.

Seuls les voyages par voies aérienne et maritime seront autorisés, avec l’obligation de présenter à l’embarquement un test de dépistage du Covid-19 négatif de moins de 48 heures, a ajouté le gouvernement dans un communiqué.

« Les compagnies aériennes nationales programmeront autant de vols que nécessaires pour la réussite de cette opération », tandis que des ferrys seront programmés exclusivement au départ de Sète (France) et de Gênes (Italie), selon la même source.
Le tourisme à la peine

Aucune annonce n’a été faite sur la date de réouverture générale des frontières, fermées depuis mi-mars pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus. Secteur clé de l’économie marocaine, le tourisme a depuis vu ses recettes plonger.

Quelque 11 000 Marocains bloqués aux quatre coins du monde, sur près de 40 000, ont pu regagner leur pays ces dernières semaines à bord de vols spéciaux affrétés par Rabat